Qu’est-ce que la greffe du cheveu ?

greffe de cheveux

Symbole de virilité ou de sagesse, le cheveu fait partie intégrante de notre identité. Quand, la quarantaine passée, la chevelure se fait moins dense et laisse place à un crâne lisse, le mal-être se fait sentir. Peut-être faites-vous partie des 30% des hommes de plus de 40 ans qui sont affectés par la calvitie ? Si oui, la greffe du cheveu s’adresse à vous. Une technique largement éprouvée et qui présente de nombreux avantages.

La greffe du cheveu, pour tous ?

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale pratiquée chez les personnes souffrant d’une perte de cheveux permanente nommée calvitie ou alopécie. Ce procédé chirurgical (FUT, FUE, etc) permet de rendre une chevelure à l’aspect naturel au patient.

D’autres techniques pour un belles chevelures possibles

Toutefois, comme le rappelle ce spécialiste de la greffe de cheveux en Turquie, ce traitement de la calvitie n’est envisageable que si la calvitie touche au moins 25% du cuir chevelu.

En-deçà, la greffe de cheveux n’est pas envisageable. Il faut alors envisager d’autres techniques réparatrices. Parmi celles-ci, les expansions tissulaires, la réduction tonsurale, les lambeaux de cuir chevelu ou encore la prise d’un traitement médicamenteux.

L’alopécie androgénétique, la calvitie chez les femmes

La calvitie est surtout une affaire d’hommes. Toutefois, les femmes peuvent également souffrir de la perte de cheveux. Une situation souvent difficile à vivre pour la gente féminine.

A lire aussi :  Quelles protections anti-covid individuelles sur le lieu de travail ?

Des troubles hormonaux peuvent être à l’origine de ce problème, notamment au moment de la ménopause.

Greffe du cheveu, comment ça marche ?

Votre calvitie vous handicape au quotidien, n’hésitez pas à consulter un spécialiste qui vous expliquera les différentes techniques de chirurgie. Micro-greffe ou greffe, le choix de la technique s’impose après examen de l’importance de votre calvitie, de la qualité de la couronne, de sa souplesse, de sa densité capillaire, de la texture de vos cheveux mais aussi de leur couleur.

Dans le cas d’une greffe, on choisit une bandelette de cuir chevelu derrière la tête du patient. Une fois prélevée, la bandelette est découpée en fragments appelés mini-greffons (3 à 4 cheveux) ou micro-greffons (1 à 2 cheveux). Ces greffons sont ensuite placés dans les zones du cuir chevelu receveuses. On compte environ 500 greffons par séance et 5 séances en moyenne pour réaliser une greffe efficace. Une séance de greffe dure entre 2 à 3 heures et son coût varie entre 1 500 et 4 500 euros.

Bien dans ses cheveux, bien dans sa peau

La greffe du cheveu a largement fait ses preuves : 90% des cheveux greffés sont assimilés. Bon à savoir : une greffe du cheveu ne nécessite aucune hospitalisation et donc aucun arrêt de travail. Elle se fait sous anesthésie locale et est indolore. Les complications sont très rares.

Une greffe du cheveu vous garantit une repousse définitive de votre cheveu et un aspect naturel dans les 3 mois qui suivent l’intervention. Une fois greffés, les cheveux tombent au bout de 15 jours puis repoussent à la fois où ils étaient absents et où ils ont été prélevés, à la vitesse de 1 centimètre par mois environ. Optez pour une greffe de cheveux et offrez-vous une nouvelle personnalité !

A lire aussi :  Quelles protections anti-covid individuelles sur le lieu de travail ?
Leave a Comment