Pourquoi souscrire une assurance-vie avant la trentaine ?

La plupart des souscriptions à l’assurance vie sont réalisées par des personnes âgées souhaitant laisser une certaine somme d’argent à leurs proches en cas de décès prématuré. Seulement, il a été porté à notre attention par l’enquête de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution que les avantages que l’on peut en tirer en souscrivant plus tôt sont nombreuses.
Pourquoi contracter une assurance vie quand on est encore jeune ? Les raisons suivantes sont les principales qui peuvent pousser une personne de moins de 30 ans à souscrire à une assurance vie.

L’assurance vie : un placement sur le long terme

En contractant une assurance vie, on bénéficie d’un investissement sur la durée. Il est accessible à tous quel que soit l’âge et s’améliore avec le temps. Ses avantages sur le point de vue financier ne sont pas à négliger et c’est pour cette raison qu’il est recommandé de souscrire le plus tôt possible.

L’assurance vie et les autres produits d’épargnee

Les jeunes s’intéressent à l’investissement mais craignent l’assurance vie par manque de connaissance sur le sujet. Lire cet avis sur Fortuneo permet par exemple d’en savoir plus sur la souscription de ce produit d’épargne mais aussi sur les tendances de placement des jeunes.
En général, il a été constaté que les moins de trente ans préfèrent se tourner vers les livrets pour leur investissement. L’enquête a déterminé que près de 90% possèdent un livret réglementé tandis que 34% ont préférés l’épargne-logement. Une très petite minorité représentant près de 20% des jeunes a pensé à souscrire à une assurance vie.

Gagner plus d’avantages sur la durée

D’après les experts en la matière, plus l’assurance vie est contractée tôt, plus les avantages que l’on peut en tirer sont importants. Cela se remarque notamment avec la fiscalité liée au retrait d’assurance vie qui peut être changée en fonction de son ancienneté. Pour une souscription de moins de 4 ans, le prélèvement peut être forfaitaire libératoire avec un taux de 35% ou l’on peut sinon opter pour un retrait sur le revenu imposable comprenant les plus-values.

En-dessous des 8 ans, les mêmes conditions peuvent être appliquées mis à part le taux qui sera de 15%. Les contrats dépassant ce délai bénéficient d’une exonération fiscale de 4 500 à 9 000 euros en fonction des conditions de l’assurance vie.

Faire une épargne régulière et sûre

Contrairement aux livrets et autres moyens d’épargne, la souscription à un contrat d’assurance est moins prenante. Il est vrai que la somme versée est moindre et n’a pratiquement aucune influence sur le revenu du souscripteur.

En fonction des clauses établies, elle permet même de prévoir le financement de toutes sortes de projet, que ce soit pour l’acquisition d’un bien ou la réalisation d’un voyage par exemple. C’est également le moyen de mettre en place une épargne de précaution et de penser à l’avenir.

Profiter d’un portefeuille personnalisé

Lors de la souscription à une assurance vie, il est demandé de renseigner plusieurs informations. Grâce au profil établi par l’établissement, il sera possible de proposer au client un portefeuille répondant à ses attentes en matière d’investissements et de placements.

En ce qui concerne Fortuneo par exemple, les clients possédant un contrat d’assurance vie sur un profil dynamique favorise les fonds d’actions. Pour les plus réservés par contre, le fond euro sera le plus adapté. Comme les fonds permettent d’établir des bénéfices plus ou moins importants, souscrire un contrat à moins de 30 ans est l’occasion de profiter des fonds risqués jusqu’à trouver celui qui correspond le plus au profil de chacun.
Ainsi, en cas d’erreurs sur les investissements, il sera possible de se rattraper avec d’autres idées de placements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *